Que faire avec des chutes de tissus?

Les chutes de tissus une mine d’or pour la créativité

Toutes vos idées

Alors oui j’ai pris beaucoup de retard sur cet article, mais le voici ! En novembre dernier, je vous demandais sur instagram ce que l’on pouvait faire avec les chutes de tissus et je dois dire que vous n’avez pas manqué d’idées. Voici les meilleures idées et les plus réalisables 😉 Je vous joins aussi les liens des tutos qui vous permettront de réaliser ces créations chez vous si le coeur vous en dit.

Je vous mets également le niveau de difficulté (selon moi) :

  • niveau facile = *
  • niveau intermédiaire = **
  • niveau plus complexe = ***

 


LES MASQUES DE PROTECTION


Les 3 idées qui sont revenues le plus souvent

 

Les idées les plus écolos / bien être

 

Les idées les plus faciles

 

Les idées les plus originales

 

J’espère que cet article vous à plu. Si jamais vous avez d’autres idées que vous souhaitez partager, vous pouvez m’écrire à cette adresse e-mail : lamouchepoulette@gmail.com . Bon courage pour vos travaux et créations !

 

VOGUE UK

[VOGUE UK] parution décembre 2019

VOGUE UK décembre 2019.

Nous sommes fières de partager avec vous la parution de La Mouche Poulette dans la version anglaise de Vogue magazine ! Découvrez notre article dans la rubrique “Designer profile”.

“La Mouche Poulette est une marque française de vêtements engagée à créer des pièces durables. Leurs vêtements sont créés avec des tissus non utilisés de haute qualité, provenant de grandes marques. La Mouche Poulette les ramène à la vie avec un nouveau design. Chacune de leurs créations représente une destination, afin d’inciter les femmes à voyager et à découvrir le monde.”

 

 

aille d'avion au décollage entre mer et terre

La compensation carbone pour dire ciao au flight shaming !

Vous avez beau y mettre toute votre bonne volonté, il y a toujours des gestes écolos que vous ne pouvez pas faire. Car non, vous n’allez pas prendre 5 trains, 4 bus et 2 pirogues pour vous rendre au Vietnam lors que vos 3 semaines de vacances cet hiver. #flightshaming

Le carbone c’est tabou, on en viendra tous à bout !

Comme on le sait si bien depuis nos cours d’SVT du collège, le carbone participe au réchauffement climatique et affaiblit la couche d’ozone. Donc, il est vrai que si on veut agir concrètement sur notre impact carbone, on ne va pas se mentir, il faut arrêter de prendre l’avion. Ouille, ça fait mal aux oreilles (ou yeux plutôt), mais sauver la planète n’est pas sans sacrifice pour notre confort. Malgré tout, on peut agir de bonne volonté avec ce qu’on appel la “compensation carbone”.

La compensation carbone, hmm c’est quoiii ?

C’est simple, lorsque vous vous déplacez en train, en avion, en voiture ou autre, vous produisez du carbone. Alors pas vous en tant que corps humain, mais votre action de déplacement via un moyen de transport.

L’idée de la compensation carbone se fait en 3 étapes :

  1. Tout d’abord, vous calculez le poids de carbone que votre déplacement à généré (souvent en kilos ou en tonnes).
  2. Ensuite vous le convertissez en argent.
  3. Puis vous la versée à une association qui porte un projet qui va compenser le carbone que vous avez généré avec votre voyage.

Une idée sympathique mais…

Sans aucun doute, mener cette action de compensation est mieux que de ne rien faire du tout. Mais on peut aussi se poser quelques questions, notamment, que vaut 1 kilo de carbone généré ? pourquoi le prix varie pour un même trajet ? si je donne cet argent pour replanter des arbres, alors les 3 800 tonnes de carbone que j’ai généré pour mon trajet Paris-Vietnam ne seront pas compensés tout de suite, qui va vérifier que ce sera bien le cas plus tard ?

De nombreuses associations prônent cette “compensation carbone”, car il est vrai qu’elle leur apporte un revenu supplémentaire qui, peut importe le projet qu’il financera, servira à une bonne cause.

Chez La Mouche Poulette nous vous encourageons donc à calculer vos émissions carbone, car c’est comme les calories dans les biscuits, on est toujours très surpris du chiffre inscrit au dos du paquet. Vous pouvez utiliser ce site : 

www.climatmundi.fr

Pour ce qui est de reverser votre compensation carbone à une association, c’est aussi un geste que nous encourageons. Mais ce n’est pas le seul. N’attendez pas votre prochain voyage pour soutenir les projets qui comptent. Il y en a surement un pour le développement d’avions 0 carbone quelque part, auquel vous pouvez donner 100 000 € maintenant ou 5€ tous les mois 😉

Bannière blog article shooting photo capsule printemps été 2019

Shooting collection capsule Printemps Été 2019

Collection : capsule Printemps / Été 2019.

Lieu : Jardin d’agronomie tropicale de Paris.

Photographe : Kaelle.

Mannequins : la danseuse Amel Khaies et la comédienne Marie Béraud.

C’est sous le lourd soleil de la fin du Printemps que nous avons réalisé ce shooting photo dans le bois de Vincennes. Vêtues des créations La Mouche Poulettes, nos mannequins/globe-trotteuses ont découvert le sublime jardin d’agronomie tropical. Elles ont traversé des vestiges d’Asie, des forêts de bambous et des ruines pour vous présenter les nouvelles pièces de la collection Printemps / Été 2019 de La Mouche Poulette.

 

Retrouve les shootings photos de nos précédentes collections ici.

affiche événement Klin d'Oeil pour avril 2019

La Mouche Poulette au marché des créateurs Klin d’œil

Le week-end du 27 et 28 avril, La Mouche Poulette sera présente au marché des créateurs organisé par Klin d’œil.

Rendez-vous au Carreau du Temple à Paris, pour retrouver 70 créateurs et parmi eux… La Mouche Poulette ! Nous vous présenterons la collection Printemps/Été et la collection capsule “mariage”.

affiche du marché des créateurs Klin d’œil

Pour plus d’info, rendez-vous sur l’événement facebook ou sur le site de Klin d’Oeil.

 

 

Clique ici pour retrouver toutes nos précédentes participation à des marchés de créateurs.

Bannière blog article journée des droits des femmes

Gardez vos roses messieurs, le 8 mars c’est la Journée des Femmes, pas la St Valentin !

Le 8 mars c’est quoi ? “c’est la journée de la femme”, “non ce n’est pas la journée de la femme, mais de la lutte pour nos droits”, “c’est pareil”, “moi j’ai entendu que c’est la journée des femmes”, “c’est une journée comme les autres, inutile”.

Soyons attentives. Cette journée n’est pas inutile. Cette journée NE DOIT pas être pareille que les autres.

 

Alors, comment elle s’appelle cette journée du 8 mars ?!

Pour l’ONU et l’UNESCO c’est “International Women’s Day” donc “Journée Internationale des Femmes”. Mystère résolu ! Cette mauvaise traduction (Journée de la Femme) que nous voyons partout, date de 1977 par l’ONU francophone. Or c’est bien tous les types de femmes qui méritent des droits égaux aux hommes, pas un seul genre d’idéal féminin.

Qu’est-ce qui se passe pendant la Journée Internationale des Femmes ?

Partout dans le monde des manifestations sont organisées par des associations et des groupes de militants. Dans les sociétés, des actions sont menées par les employées directement (non votre patron ne va pas débouler avec une revalorisation de votre salaire, mais sûrement avec une rose s’il n’a rien compris à cette journée…).

Qu’est-ce qu’on peut faire à notre échelle ?

De petites actions simples peuvent montrer que vous êtes conscientes des choses.

  • Porter le discret ruban blanc ou l’extravagant pussy hat symboles de cette journée.
  • Coller une affiche (le pariteur en propose des supers !) sur votre porte de bureau ou partir à 15h40 du travail pour manifester votre soutien à cette journée.
  • Refuser les roses, chocolats ou blagues misogynes de vos collaborateurs ce jour là, ce n’est pas la St Valentin les gars ! Sauf si votre patron vous offre enfin la parité avec votre collègue Arnaud 😉

des hommes soutiennent des femmes

encouragement a la grève le 8 mars

une affiche "tout travail mérite salaire" au travail

pussyhat chapeau rose sur la Terre

 

 

 

 

Même si dans votre société il n’y a pas de différences hommes/femmes (félicitations pour ça !), porter un symbole, mener une action ou en parler, peut soulever chez les personnes qui vous entourent des questions qu’ils ne se sont jamais posés. L’objectif étant de générer des discutions et de provoquer un effet ricocher chez leurs proches, etc. Le cercle vertueux oh yeah !!

 

Mesdames (et messieurs ???!), vous trouverez sur le site très bien fait 8mars.info de nombreuses réponses à vos questions sur cette journée pas du tout inutile et plein d’idées d’actions à mener.

Bannière blog article shooting photo printemps été 2019

Shooting collection Printemps Été 2019 à Porto

Collection : printemps/été 2019

Lieu : Porto, Portugal.

Photographe : la baroudeuse et fondatrice de La Mouche Poulette Laura 🙂

Alors que le Printemps n’a pas encore débuté, nous avons embarqué la nouvelle collection et nous sommes parties 3 jours à Porto. Les ruelles de la vieille ville étaient un décors parfait pour valoriser les jolies couleurs des créations. En prime, nous avons eu la chance d’avoir un ciel sans nuage pendant tout le séjour !

 

 

Retrouve les shootings photos de nos précédentes collections ici.

Bannière article de blog sur le livre de Jonathan Lehmann

Livre “Journal intime d’un touriste du bonheur”

Le “Journal intime d’un touriste du bonheur”, ce titre vous inspire ? Et la phrase d’accroche alors “Le voyage en Inde d’un golden boy repenti en quête de sagesse” ? Personnellement, ce n’est pas le genre de livre que j’ai l’habitude d’emporter dans les transports en commun. Donné par une amie, qui elle-même l’avait eu par une amie, je commence ma lecture de ce livre transmis d’amie en amie. C’est un texte autobiographique de Jonathan Lehmann, avocat qui se drogue, fait la fête et quitte tout pour partir en retraite spirituelle en Inde.

Au-delà de ce que nous pouvons entendre ou lire sur la méditation ou le développement personnel, Jonathan Lehmann nous présente à travers ses expériences et son style plein d’humour des tas de pratiques pour nous faire réfléchir et vivre la vie autrement. Une vie sans stress, peurs et angoisses.

Bien que je n’ai rien en commun avec cette personne, j’apprécie que nous puissions nous retrouver dans des états émotionnels similaires et qu’il partage avec nous ses solutions pour changer. Ci-dessous je vous décris en quelques lignes les concepts qui m’ont le plus interpellés :

Les relations amoureuses

Les “flammes jumelles” seraient des personnes qui nous mettent hors de nous et font ressortir nos pires côtés; au contraire les “âmes sœurs” seraient des personnes qui nous complètent et nous apaisent.

La zone magique

On dit souvent qu’il faut sortir de sa zone de confort. Ici, Jonathan nous explique ce qu’il y a dans cet inconnu qui est après notre zone de confort et qui peut nous permettre d’atteindre un état d’esprit magique !

La loi de l’attraction

Concentrer son énergie mentale pour matérialiser ce que l’on désire. C’est un peu “tu attires ce que tu dégages”. Une personne qui s’aime (pas les narcissiques qui aiment leur reflet), attira un être pour l’aimer aussi, une personne énervée attirera les situations conflictuelles…

Dissoudre la négativité par la bienveillance

“…répondre à de la souffrance par de la souffrance, ne fait qu’augmenter le niveau globale de souffrance. C’est mathématique.”

Remporter un conflit en soumettant l’autre n’apaisera pas la négativité du moment qui vous tire vers le bas. La compassion est la vrai clé pour dissoudre la négativité et laisser place à la bienveillance, beaucoup plus agréable émotionnellement.

 

Après la lecture de ce livre drôle et instructif, j’ai réussi à mettre des mots sur des connaissances et des pratiques. Puis j’ai découvert une autre vision du bonheur. Maintenant, moi aussi j’ai passé ce livre à une amie :).

Et si tu veux en savoir plus sur le livre et son auteur, voici son site lesantiseches.com.

Bannière article de blog les marchés de noël 2018

Nous retrouver dans les magasins éphémères de Noël

Pour les fêtes de fin d’année 2018, La Mouche Poulette est venue à votre rencontre dans plusieurs magasins éphémères à Paris ! C’est avec grand plaisir que nous vous avons reçu sur nos stands, expliqué notre concept et présenté nos pièces exclusives.

Tout d’abord nous étions dans la galerie éphémère Au Médicis, organisé par La Bobette, une marque française de lingerie artistique que nous aimons beaucoup. 16 artistes et créateurs étaient exposés dans cette boutique / galerie.

Ensuite nous avons passé 2 jours au Carreau du Temple sur le marché des créateurs organisé par l’agence de communication Klin d’œil. Pas moins de 70 créateurs étaient réunis dans cet immense hall.

Pour finir, nous étions à La Fabrique du Père Noël rue de Ternes, puis rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie. Evénement organisé par La Fine Equipe.

 

Merci à toutes les supportrices (et supporters !) de la consommation responsable et locales, aux baroudeuses des temps modernes et aux femmes pétillantes que nous avons rencontré.

Nous avons hâte de toutes vous (re)voir aux prochains événements !

 

Clique ici pour retrouver toutes nos précédentes participation à des marchés de créateurs.

Bannière shooting automne hiver 2018-2019

Shooting collection Automne Hiver 2018-2019

Collection : automne/hiver 2018-2019 & fêtes de fin d’année.

Lieu : Les étangs de La Minière, département des Yvelines en France.

Photographe : l’aventurière Kaelle.

C’est quelques semaines après le début de l’automne, pour avoir de jolies feuilles dégradées de jaunes, que nous avons emmené nos mannequins dans les bois. Pas de chasse aux champignons, mais plusieurs heures de balades et arrêts photos pour vous présenter ces très beaux clichés.

 

 

Retrouve les shootings photos de nos précédentes collections ici.

Pitchfork festival à Paris

Pitchfork festival 2017 : La Mouche Poulette présente sur le marché des créateurs

Pour la rentrée 2017, La Mouche Poulette était présente sur le marché des créateurs du Pitchfork festival !

Tout droit venu des United States of America (USA baby!), l’édition européenne du Pitchfork festival s’est produite à Paris en France début novembre et, à la différence des Etats-Unis, a été complété d’un marché de créateurs ! Bien que mondialement connu et devenant aussi populaire que Coachella, le festival de musique Pitchfork fait doucement sa place auprès des français. Un public international s’y déplace pour profiter sur 3 jours, d’artistes connus et aux genres diversifiés.

Depuis quelques années et pour l’édition européenne seulement, un marché de créateurs vient enrichir l’expérience du Pitchfork. Ce marché organisé par Klin d’œil, permet aux festivaliers de découvrir des créateurs de toutes sortes (vêtements, maroquineries, bijoux, céramiques…) et de compléter leur expérience créative dans ce lieu.

 

La Mouche Poulette, l’esprit festivalier !

kelin d œil marche createur pitchfork la mouche pouletteLors d’événements, beaucoup de clientes nous associent à l’esprit Coachella, notamment pour les valeurs que nous partageons : la liberté en s’évadant le temps d’un voyage/d’un festival, passer de bons moments dans des environnements différents, ne plus se soucier et juste profiter…

Ce sentiment est aussi partagé par l’agence Klin d’œil (les organisateurs du marché vous vous souvenez 😉 ) qui nous ont confirmé que le style de La Mouche Poulette correspondait à l’esprit du festival.

 

Des valeurs partagées mondialement

Installées sur le marché du Pitchfork pendant 3 jours, nous voilà en confrontation directe avec des festivaliers partageant nos valeurs, cela quelque soit leur nationalité. Egalement aux côtés d’autres créateurs de qualités et mélangés à des artistes de musique, les festivaliers ont énormément appréciés cet environnement de créativité. L’événement fut un succès que nous renouvellerons avec plaisir et nous vous encourageons à y aller aussi !! Vous allez vous éclater !

La Mouche Poulette expose à la Casa Corona, en plein cœur du marais

ÉVÉNEMENT : CASA CORONA

C’est dans un magnifique hôtel particulier en plein cœur du marais que l’événement la casa corona a déposé ses valises cet été.

La Mouche Poulette expose à la Casa Corona

La Mouche Poulette y a exposé sa collection printemps/été 2017 (et quelques pièces 2018 c’est vrai) pour une durée de trois jours. Au programme, Dj set, créateurs, espace détente et véritable jungle végétale sur la terrasse.

La préparation d’un événement

Lorsque l’on débute, l’organisation d’un événement n’est pas quelque chose de simple. Il faut faire face à beaucoup de stress : la préparation du stand, terminer les collections, prévoir suffisamment de stock… se préparer psychologiquement à montrer les nouvelles créations au public (est-ce que ma nouvelle collection va plaire ?!!).

Ces 3 jours à la casa corona nous ont permis tester la nouvelle collection, et quel accueil sympathique des clientes ! Des sourires à perte de vue et des encouragements à n’en plus finir 🙂

 

La Mouche Poulette casa corona evenement paris marais

Ensuite vient ma partie préférée : l’ouverture de l’événement

Quel plaisir de voir tous ce travail accompli ! Le soutien de vos proches et ami(e)s qui viennent sur le stand, toutes mes clientes fidèles qui me suivent et adhèrent au concept de La Mouche Poulette me rappel que ce projet n’est pas sans but. Qu’il touche les valeurs d’autres personnes.

Il y a aussi les autres exposants. Eux comprennent mieux que personne d’autre les problématiques que l’on rencontre et deviennent, pourquoi pas, vos amis.

 

D’ailleurs, à cet événement organisé par le collectif de mode éthique et responsable Ethipop, nous avons pu y retrouver notre amie Eli Grita avec ses vestes et sacs incroyables. Ou encore la marque de sacs et pochettes issa bâ.

 

 

Retrouvez quelques articles sur l’événement :

  • Un jardin bar éphémère _ doitinparis
  • Casa Corona et sa maison d’artistes débarquent à Paris à partir du 5 juillet _ timeout
  • La Casa Corona, un nouveau lieu d’évasion éphémère à Paris _ nova

Atelier Meraki : La Mouche Poulette participe à son 1er défilé !

La Mouche Poulette participe à son 1er défilé pour l’Atelier Meraki !

La rencontre avec Meraki

Par moment, il y a des opportunités que nous sommes incapables de refuser. En février (2017) nous avons rencontré Shérif et Morgane, les créateurs de l’Atelier Meraki (pépinière d’entreprises où se retrouvent créateurs et artistes pour travailler sur leurs projets), qui organisaient un défilé.

Un nouveau défi pour La Mouche Poulette

Les mois passent, nous sommes en juin, le défilé approche et la Mouche Poulette est officiellement à l’affiche de cet événement !

Décider de participer ne fut pas un choix facile. C’est le 1er défilé, organisé par des professionnels du milieu, auquel La Mouche Poulette est conviée. Les enjeux sont importants et l’est tout autant la charge de travail pour être prêt dans les temps. Mais parce que chez La Mouche Poulette notre mantra c’est le dépassement de soi, nous avons choisi de relever ce défi (non sans pression!).

La préparation pour le défilé

  1. La collection : le secret de notre styliste ? Suivre son instinct et foncer ! Cette année-là, la collection étaient fleurie, lumineuse et aussi téméraire que Frida Kahlo dont l’un des modèles de shorts porte son nom.
  2. Les accessoires : très importants pour compléter l’état d’esprit que l’on souhaite inspirer par nos tenues. Cette étape prend du temps et doit être faite très sérieusement, les accessoires aident les clientes à s’identifier aux modèles.
  3. Les mannequins : grâce aux ressources de l’Atelier Meraki, nous avons sélectionné plusieurs mannequins qui avaient l’esprit La Mouche Poulette en elles (#baroudeuses), puis nous avons procédé aux essayages.
  4. Les répétitions : avec plus de 10 marques et une dizaine de mannequins par marque, faire sa place dans ce défilé n’a pas été chose facile. Nous remercions Vincent McDOOM, le Directeur Artistique, qui par ses précieux conseils nous à fait énormément évoluer lors des répétitions et nous a proposé de faire l’ouverture !

Le jour J.

Réveillées aux aurores, dans un état d’excitation intense ! Derniers essayages pour les filles et hop en piste ! Le défilé s’est très bien passé et la collection a été très appréciée par le public.

Découvrez les photos du défilé ici !