2020 "La Surprenante"

2020 "La Surprenante"
Coucou, j'espère que vous allez bien ! 
Nous sommes début janvier, le 4 exactement et je vous écris en direct de mon atelier (que j'ai enfin retrouvé après cette fin d'année que je qualifierai de sportive... sympa je suis, sympa je resterai ;) )
2020...Que dire... doit-on vraiment en parler? Je vous avoue que je suis assez mitigée sur le sujet car j'ai hâte de tourner la page et en même temps je me dis que vous avez aussi le droit de savoir comment ça s'est passé pour La Mouche poulette. 
Cette année a été très forte en émotion (ascenseur émotionnel bonjour bonjour ), elle a été dure, mais aussi, je dois bien l'avouer, très instructive.
L'entreprenariat à la base c'est déjà quelque chose de difficile (certes je fais ce que j'aime, mais financièrement je suis complètement seule face à tous (mon loyer, les courses, Mr Popo...)) mais si vous rajoutez par-dessus ça une pandémie qui nous ferme les boutiques et nous supprime les évènements.... Ahahhaha honnêtement je ne l'avais pas vu venir et ce qui est encore plus sur, c'est que je n'y étais pas préparée. 
 
Rapide retour en arrière :
Début de l'année tous se passe bien, je réussis même à faire (pour la première fois) ma nouvelle collection dans les temps et un shooting trop canon à Marrakech avec mes amies.
Et puis BIM premier confinement. Je me suis alors lancée à corps perdu dans la fabrication de masques, étant persuadée que je pouvais aider les hôpitaux et les ehpades (naïve je suis)... Forcément, je me suis très très vite retrouvée sous l'eau avec une charge de travail beaucoup beaucoup trop colossal pour moi. J'ai appris une première leçon : "Fais ce que tu peux".
Toujours durant le premier confinement, j'ai aussi du apprendre à faire un "vrai" lancement de ma nouvelle collection sur instagram. J'ai cherché des idées pour vous la présenter de manière sympa, originale. J'ose espérer que ça c'est plutôt bien passé, j'ai vu que vous étiez présentes, que vous avez joué le jeu et surtout que vous avez confiance en la marque : Ça c'est la leçon n°2 et pas des plus évidente. 
Puis, le temps d'un instant, nous avons eu de nouveau le droit de sortir, j'ai pu reprendre les évènements. Forcément, vous étiez moins nombreuses que d'habitude, mais votre engouement pour acheter mieux était la ! :)
Fin juillet, ça y est, il est déjà temps de préparer la collection automne-hiver (ça passe vite !!!). La pandémie ayant fait beaucoup de dégâts, les tissus imprimés ne sont pas sortie car la chaine de production des grandes enseignes a été coupée et retardée. Ce qui par effet de ricochet retombe sur La Mouche Pou (comme vous le savez j'utilise les fins de rouleaux des grandes maisons pour établir mes collections). Mais ce n'est pas très très grave car le stock de tissu inutilisé est vraiment très grand, j'ai donc appris à faire avec de nouvelle création avec les tissus unis ahahahah.
Septembre je termine la nouvelle co, je réussis à faire quelques évènements (ouf) et même un shooting somptueux à Bayonne. Et je vous laisse deviner la suite... BIM 2ème confinement. Rebelotte, les boutiques ferment, les évènements sont annulés je dois sortir ma nouvelle co uniquement sur Instagram.... et la, quelle surprise... vous avez répondu présente encore plus fort que pour le 1er confinement. Alors, je ne sais pas si c'est la collection que vous avez préférée ou si c'était du au mois de novembre ou encore à l'habitude liée au confinement, mais merci beaucoup. 
En résumé, grâce à vous j'ai réussi à passer cette vague. Grâce à vous La Mouche Poulette peut encore vivre une année de plus ! Merci beaucoup 
Je vous aime (presque) autant que Mr POPO,
La grosse bise 
Laura
(PS : un résumé de mes vacances)

En savoir plus

TITI FRENCHY X LA MOUCHE POULETTE

TITI FRENCHY X LA MOUCHE POULETTE

Summer vibes - Lookbook printemps été 2021

Summer vibes - Lookbook printemps été 2021

Que faire avec les chutes de tissus?

Que faire avec les chutes de tissus?

Commentaires

Pas de commentaire encore, qui osera?
Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.